|Lecture|: L’élégance du hérisson de Muriel Barbery

Hello les Sparklies,

Aujourd’hui, on se retrouve pour un tout nouveau style d’articles sur le blog. En effet, suite à un sondage réalisé via Instagram, vous avez été nombreux à voter pour une nouvelle rubrique sur le blog. Chaque semaine, vous découvrirez un article où je vous présenterai un livre récemment lu.

« L’élégance du hérisson » de Muriel Barbery

410 pages – 8,90 euro

C’est parti ! Aujourd’hui je vous présente le livre « L’élégance du hérisson » de Muriel Barbery. Ce roman est resté pendant presque 1 an sur mon étagère. Je passais à chaque fois devant, le prenais en main et le déposais systématiquement en choisissant un autre bouquin. C’est lorsque mon ami Thibault, en le voyant, m’en a dit tout le bien, que je me suis dis qu’il était temps de le lire. Et croyez moi, ça a été ma meilleure décision ce mois-ci. Ce livre est juste parfait !

Je vous livre la quatrième de couverture :

« Je m’appelle Renée, j’ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j’ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l’image que l’on se fait des concierges qu’il ne viendrait à l’idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants.

Je m’appelle Paloma, j’ai douze ans, j’habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c’est le bocal à poissons, la vacuité et l’ineptie de l’existence adulte. Comment est-ce que je le sais ? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C’est pour ça que j’ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai. »

On se retrouve dans un récit en parallèle avec deux personnages totalement différents mais qui pourtant, partagent le même amour pour la langue française. D’un coté, vous avez Renée qui vous transporte dans les péripéties de sa vie et de son enfance douloureuse. De l’autre, vous avez Paloma, un petit être fragile et attachant, qui vous donne un autre avis sur la vie. Elles vous emmènent chacune à leur tour dans leurs vies, leurs tristesses et leurs moments de bonheur. Des personnages attachants qui nous font découvrir un peu plus sur eux-même tout en tournant les pages du roman. Deux personnages différents mais aussi, deux écritures différentes, livrées en journal intime et plus précisément en journal de pensées.

L’élégance du hérisson, pourquoi ? 

« L’élégance du hérisson » un titre qui peut nous laisser interrogateur et septique au début. C’est Paloma, qui nous livre à la page … l’explication de ce qu’est l’élégance du hérisson.

« Mme Michel, elle a l’élégance du hérisson : à l’extérieur, elle est bardée de piquants, une vraie forteresse, mais j’ai l’intuition qu’à l’intérieur, elle est aussi simplement raffinée que les hérissons, qui sont des petites bêtes faussement indolentes, farouchement solitaires et terriblement élégantes. »

On retrouve aussi un parallèle à la fin du roman entre l’hérisson et les péripéties que celui-ci rencontre lorsqu’il traverse par mégarde une route. Mais je ne vous en dis pas plus, vous le découvrirez par vous même.

Finalement, on adhère ? 

Je dis un grand oui ! Pour tout vous avouer, cela faisait longtemps que je n’avais plus lu un livre avec tant d’engouement. Un roman qui remet en cause nos perceptions sociales peu construites et qui nous montre qu’on ne voit jamais les autres tels qu’ils sont mais, tels qu’ils se laissent montrer. Cela vaut la peine de s’y attarder et de creuser la carapace pour découvrir toute l’élégance du monde…

 

Je vous embrasse,

Amandine

 

2 réponses sur « |Lecture|: L’élégance du hérisson de Muriel Barbery »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s