| Rome | : Travel diary, mon premier jour à Rome

Buongiorno ragazzi,

Aujourd’hui, c’était mon premier jour d’Erasmus à Rome, mais pourquoi est-ce que j’ai choisi Rome ? Ce soir je vous raconte tout.

Il y a un peu près 1 an, on nous a annoncé les Erasmus mais je ne pensais pas pouvoir partir car les destinations se donnaient par classement au niveau des notes. Des amies, qui ont aujourd’hui terminé l’ihecs, n’avaient pas su partir à cause de cela. Je me suis donc mis dans la tête que je voulais partir et j’ai travaillé littéralement comme une tarée. J’avais pris l’option espagnol car je voulais partir à Buenos Air sauf que quelques mois plus tard en Janvier, nous avons appris qu’il fallait avoir atteint un niveau de langue soit pour le mois de mars (lorsque nous rendions la liste de nos choix) soit lors de notre départ. Malheureusement, pour Buenos Air il fallait un niveau B2 en mars. Dégoûtée, j’ai abandonné l’idée de partir dans une destination hispanique mais je ne voulais pas aller dans une destination anglophone car je voulais apprendre une nouvelle langue. J’ai donc choisi l’Italien, langue que j’ai toujours rêvé de parler. J’avais même acheté il y a 3 ans des bouquins pour apprendre cette langue. J’ai donc décidé de tout miser sur Rome, je voulais partir là-bas et je l’ai mis en première position. Et là quelques mois plus tard j’apprends que de un je pars en Erasmus et qu’en plus je pars à Rome. Je vous dis pas comment j’étais contente. Par contre, il me fallait un niveau B1 pour le mois de septembre et entre nous début août je savais juste dire « pizza » et « pasta ». J’ai donc passé mon été à étudier l’italien et a travailler et j’ai réussi mon niveau.

Me voilà donc à Rome jusque début février, j’aurai mon logement définitif le 1er octobre et j’ai vraiment hâte de voir ce que Rome a à me donner. J’ai bien sûr hâte aussi de partager tout cela avec vous !

Ça me fait penser à une réplique dans « bienvenue chez les chtis » : « Y’a un grand proverbe ch’timi qui dit ‘Quand y’a un étranger qui vient vivre dans ch’nord, il braie deux fois : quand il arrive et quand il repart' ». Je sais que ce sera la même chose pour Rome.

Allez, arrivederci !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s