|Humeur|: hypersensibilité et confinement

Depuis le 13 mars, nous sommes tous dans une situation particulière assez inédite. Cette situation nous met chaque jour à l’épreuve face à nos émotions, nos peurs et nos doutes. J’avais donc envie aujourd’hui de partager avec vous mon ressenti face à cette situation et vous proposer quelques solutions qui fonctionnent pour moi.

Si quelques mois plus tôt, vous m’auriez dit que le Covid-19 mettrait notre pays à l’arrêt en obligeant les personnes à rester confinées chez elle tout cela en emportant plusieurs d’entre nous sur son passage, je ne vous aurais pas cru. À bien y penser cette situation semble irréelle et pourtant, réelle, elle l’est bien. Cette situation fait peur, très peur. En outre la maladie, cette situation remet également en doute nos habitudes et nos certitudes. Nous ne savons pas comment nous sortirons de cette crise ni quand. Nous ne pouvons pas nous référer à une situation similaire car celle-ci est inédite. Et c’est cela qui fait encore plus peur : l’inconnu.

Nos plus grandes peurs : l’inconnu et la vulnérabilité

L’inconnu mais également la vulnérabilité. En effet, on se rend compte qu’on est pas si forts que ça, si invisibles que ça, nous êtres humains, et que la nature aura toujours le dernier mot sur nous. Cela remet nos principes en questions car nous devons tirer des leçons de cette situation.

Confinement et hypersensibilité

Beaucoup d’entre vous sont venues vers moi afin de partager avec moi leurs ressentis durant le confinement et de savoir comment je vivais celui-ci avec mon hypersensibilité. Le confinement décuple les émotions et sentiments que l’on peut ressentir durant cette période à savoir la peur, l’angoisse et l’incertitude. En général pour éviter ces émotions ou sentiments, on s’occupe on voit ses amis, on sort, bref on se change les idées. Ici en confinement on se retrouve face à soi -même avec un temps infini pour laisser nos pensées vaguer.

Dans mon cas, la journée se déroule plus ou moins bien, le plus difficile c’est le soir et surtout lorsque je dois aller dormir. Impossible de dormir car je pense à 36 000 situations différentes.

Ces petites choses qui font (presque) disparaitre toutes nos angoisses

Contre cela, je vous propose de tester différentes solutions comme les exercices de respirations (que vous pouvez trouver par centaines sur Youtube), le Yoga, se couper des informations (dans mon cas j’essaie de les regarder plus que tous les 2-3 jours et ça a pas mal réduit certaines de mes angoisses de ne plus les regarder tous les jours à plusieurs reprises) ou encore la méditation.

J’essaie également de rester positive et de me dire qu’énormément de personnes sont dans des situations graves et qu’il faut rester positifs pour elles. Je pense notamment à toutes ces personnes qui continuent à devoir travailler tous les jours que ce soit les personnes travaillant dans le milieu hospitalier, les caissiers, les livreurs et bien d’autres. Mais j’ai aussi une énorme pensée pour les personnes qui ont perdu un proche ou qui ont un proche aux soins intensifs. Une chose est sûre, cette crise sanitaire nous marquera  à jamais.

 

Prenez-bien soin de vous et des autres. Et surtout, restez bien chez vous.

Je vous embrasse,

Amandine

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s